Les tout-petits et le décrochage scolaire

Il est démontré qu’agir tôt dans le développement de l’enfant aurait des impacts positifs sur son cheminement scolaire. Or, près du tiers des enfants qui entrent à la maternelle sont vulnérables dans au moins un domaine de développement dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve (de 30,8 % à 41,4 % selon le sous-territoire) alors que la moyenne est de 26 % dans l’ensemble de la province.

Un nouveau projet pilote de l'AQCPE (Association québécoise des CPE) «Petite enfance, grande importance» vise à intervenir sur les facteurs de risque des tout-petits afin de prévenir le décrochage scolaire en milieux défavorisés. Plusieurs CPE du quartier bénéficient de ce programme. Il vise à soutenir les CPE dans une démarche d'amélioration continue de la qualité des pratiques éducatives auprès des enfants, en ce qui a trait au :

  • Développement socioaffectif, cognitif et langagier des enfants;
  • Établissement d'une relation de coéducation avec les parents, afin de les soutenir dans leur rôle parental.

Vous souhaitez en savoir plus sur cette démarche et les retombées possibles du projet?

Visionnez ce reportage de TVA nouvelles !

 

JPS petiteEnfance

 

Nous joindre
La Table de quartier Hochelaga-Maisonneuve
1691, boul Pie IX, local 406
Montréal, Qc
Tél : 514 523-5395 p.205/206
www.ltqhm.org

Crédit photo : Mélanie Dusseault photographe / LTQHM

logo 200p 150